Informer et sensibiliser autour de la biodiversité sur l’espace naturel sensible du Bec d’Allier en service civique de 6 mois

Mise en ligne : 
05/02/2018
Type d'offre : 
Service civique
Type de contrat : 
Service civique
Date limite de dépôt de candidature : 
20/02/2018
Lieu du poste : 
La Charité sur Loire
Département : 
Cher
Recruteur : 
Organisme Gestionnaire
Description du poste : 

Contexte
Le Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire est une association loi 1901 qui s’est fixé pour objectifs la préservation des espaces naturels remarquables de la région. Ses axes de travail sont la connaissance, la protection, la gestion et la valorisation d’un réseau de sites naturels. Le Conservatoire préserve 3 500 hectares distribués sur 117 sites (au 31 décembre 2016). Outre ce rôle de gestionnaire d’espaces naturels, il accompagne l’état et les collectivités territoriales dans la mise en place de leurs politiques environnementales.
Le Bec d’Allier est un ensemble remarquable de milieux alluviaux ligériens. Principalement constitué de pelouses et prairies sur sable, ce site en domaine public fluvial de l’Etat est aussi un Espace naturel sensible du Département. Sa gestion est assurée par la commune de Cuffy et le Conservatoire depuis 2012. Situé sur la commune de Cuffy (4 km en aval de Nevers), le Bec d’Allier est un vaste franc-bord d’un peu plus de 80 ha sur la rive gauche. Il s’étend sur le dernier kilomètre de l’Allier et les deux premiers kilomètres après la confluence de la Loire et de l’Allier. Autrefois exploité pour l’extraction de sable dans les années 70, le site est désormais dédié à la préservation de la nature, la découverte, la promenade et la détente.
Les enjeux liés à la fréquentation du site sont forts. Un sentier de découverte sera mis en place au 1er trimestre 2018.
Mission
Sous l’autorité de la chargée de mission « animation territoriale » basée à la Charité/Loire, les éco-médiateurs seront chargés de :
•    Informer : un grand nombre de personnes qui viennent sur le site ne sont pas au courant du statut du site, de ce qui s'y déroule et des richesses écologiques qui s’y trouvent. Aussi, la présence quotidienne des volontaires permettra d'apporter des informations régulières sur la faune, la flore, les habitats, la gestion mise en place pour préserver le site. Ces informations pourront être données au fil des visites sur le site, via des points  d'accueil ou d'observation fixes ou via des moyens à imaginer. De par leur présence régulière et leurs contacts avec les usagers du secteur, les volontaires mettront également en place un questionnaire qu'ils soumettront aux usagers pour mieux connaître la nature de la fréquentation sur le site.
Le Conseil départemental et le Conservatoire finaliseront en début d’année 2018 la mise en place d'un sentier de découverte du site. Les volontaires auront donc pour mission d’accompagner cette mise en place et pourront s’appuyer sur les supports installés pour l’information.

•    Communiquer : la présence des volontaires sur le secteur du Bec d'Allier permet également de communiquer sur les actions menées par le Conservatoire, la commune, le Conseil départemental et les associations sur le site. Ainsi, ils pourront réaliser des animations à destination du grand public, réaliser des communiqués de presse et articles pour les médias et le bulletin municipal de la commune, réaliser des affiches pour annoncer les événements sur le site et les diffuser sur la commune et aux alentours.

•    Surveiller : le site du Bec d'Allier est très fréquenté et de nombreuses infractions et incivilités sont régulièrement constatées. Sur ce point, le rôle des volontaires sera de voir et d'être vu, de communiquer avec les usagers du site pour leur expliquer sa sensibilité et sa fragilité afin de faire évoluer la manière dont celui-ci est utilisé. Dans une moindre mesure, si cela s'avère nécessaire, ils auront pour mission également de prévenir les services adaptés (gendarmerie, pompiers, mairie…).
Le nouveau sentier de découverte nécessitera une surveillance accrue pour limiter/signaler tout vandalisme.

•    Participer à la gestion : le site fait également l'objet d'un pâturage ovin mené par une bergère. Leur présence au quotidien sur le site est un atout. La présence des volontaires permettra de les rencontrer très régulièrement et de connaître leur besoin et des problèmes rencontrés au quotidien.

Coordonnées : 
Profil Fort intérêt pour la vie associative Aptitude relationnelle, sens du contact Curiosité naturaliste Motivation pour le travail de terrain Intérêt pour l’animation en direction du grand public Intérêt pour l’environnement et la préservation des milieux naturels Capacité d’imagination et créativité (outils pédagogiques, types d’évènements) Date de prise de fonction : début avril 2018, pour six mois Type Contrat : Service civique. Indemnité de 472,97€ nets versés par l’Etat et prestation complémentaire versée par la structure d’accueil de 107,58€. Dans le cadre de cette prestation, la prise en charge d’une partie du loyer est possible si les volontaires doivent trouver un logement sur place. Lieu de travail : La-Charité/Loire (18) avec déplacements fréquents à Cuffy (salle à disposition en mairie et terrain), à Vierzon, voire à Orléans ponctuellement. Déplacement : véhicule privé indispensable. Durée du travail : 35 heures/semaine, travail possible le week-end, récupération en fonction. Candidature (lettre + CV) à adresser avant le 20 février 2018 à : Conservatoire d’espaces naturels Centre-Val de Loire Antenne Cher/Indre Accueil éco-médiateur Bec d’Allier 16 rue du Bas de Grange – 18100 Vierzon Mél : antenne18-36@cen-centrevaldeloire.org
Fichiers attachés: 

Menu mentions