Bandeau photo

L'Etang Noir - © S. Darblade / C. Ducailar

Étang Noir

Passerelle de découverte (été) - © S. Darblade / C. Ducailar
Passerelle de découverte (été)
Reflet de marécage - © S. Darblade / C. Ducailar
Reflet de marécage
Passerelle de découverte - © S. Darblade / C. Ducailar
Passerelle de découverte
Suivi scientifique - © S. Darblade / C. Ducailar
Suivi scientifique
Protéger, gérer... - © S. Darblade / C. Ducailar
Protéger, gérer...
Pour contacter la réserve naturelle :
Réserve Naturelle de l'Étang Noir
600 avenue Parc des Sports 40510 Seignosse
Tél. : 05 58 72 85 76
@ : rn.etangnoir [at] libertysurf.fr.
Située au sud des Landes, la réserve naturelle de l’étang Noir abrite une mosaïque d’habitats dont l’un de ces petits étangs qui s’égrènent, prisonniers des dunes, à l’est du cordon littoral aquitain. Suite aux périodes de glaciation suivies par la remontée progressive du niveau de la mer, un cordon dunaire s’est formé sous l’action de la houle et du vent. Ces dunes ont bloqué l’écoulement des eaux et ont permis la formation des étangs et marais de l’arrière-dune littorale. (lire la suite de l’article)
L’étang Noir doit son nom à sa profondeur, ses fonds vaseux et à l’ombrage apporté par les arbres en rive. Il est alimenté par des ruisseaux qui avant de l’atteindre serpentent dans la forêt marécageuse.
Divers milieux abritant des espèces d’intérêt patrimonial se juxtaposent sur tout le pourtour de l’étang, dominés par la forêt marécageuse. Cet habitat à caractère naturel présente de nombreux intérêts : refuge et nourriture pour un grand nombre d’espèces (loutre, vison d’Europe, cistude d’Europe…), régulation du cycle de l’eau et des inondations, amélioration de la qualité des eaux.
La mosaïque d’habitats est complétée par des zones de tourbière (abritant entre autre le droséra à feuilles rondes), des zones de prairie humide et des boisements mixtes de pin et chêne.
Des inventaires faunistiques et floristiques sont réalisés et régulièrement actualisés. Pour exemple, 30 espèces d’odonates, 112 espèces d’oiseaux, plus de 200 espèces végétales ont été dénombrées dans la réserve naturelle.
Le vison d’Europe, les populations de passereaux, la cistude d’Europe, l’hibiscus des marais font partie, entre autre, des espèces qui sont plus particulièrement étudiées sur la réserve du fait de leur rareté et de leur statut d’espèces protégées.
Code : 
RNN17
Département : 
Landes
Communes : 
Seignosse
Tosse
Conservateur : 
Catherine Ducailar
Code INPN : 
FR3600017
Code WDPA: 
4046

Espèces mentionnées dans le périmètre de la réserve
(listes non exhaustives)

 
 

Sources des données : Observatoire des Réserves naturelles / INPN

Menu mentions