Opération "contrôles" sur la RNN des Gorges de l'Ardèche

Contrôle sur la réserve © SGGA
Contrôle sur la réserve © SGGA
Contrôle sur la réserve © SGGA
Contrôle sur la réserve © SGGA
Mise en ligne : 
19/07/2018
Le 30 juin 2018 de 17:00 à 20:00 la gendarmerie de Vallon Pont d'Arc a conduit un contrôle sur le bivouac de Gaud afin de faire respecter l’arrêté préfectoral qui y interdit la consommation d'alcool.

Ce contrôle portait aussi sur les campeurs de Gournier qui passaient par Gaud en canoë, interceptés par un élément nautique. Plus de 50 litres d'alcool y ont été retirés, dont la moitié d’alcool fort. Ce sont environ 120 personnes qui ont été contrôlées, sur terre comme sur l'eau, sous réquisition de monsieur le procureur de la république à Privas. Ce contrôle a nécessité l'engagement de 6 militaires de la CoB de Vallon Pont d'Arc, dont 2 militaires en interception nautique, 4 militaires du PSIG de Ruoms et une équipe cynophile de Tournon, spécialisée dans la recherche de produits stupéfiants. Outre l'alcool, ce sont plus de 20 grammes d'herbes de cannabis qui ont été retrouvés dissimulés sous des galets, enfouis dans le sable ou encore flottant sur l'eau.
 
En partenariat avec le Syndicat de Gestion des Gorges de l'Ardèche en charge des bivouacs de Gaud et Gournier, situés au sein de la réserve des Gorges de l'Ardèche, ce contrôle a été conduit suite aux constatations faites par ses agents de la présence sur les bivouacs de grosses quantité d'alcool.
 
Ce genre d'opération permet de rappeler l'interdiction, par arrêté préfectoral, de l’alcool sur les bivouacs mais aussi de le faire appliquer. Ceci garanti plus de sérénité et de tranquillité dans ces lieux de repos où séjournent de nombreuses familles.
 
Le fait de ne pas respecter cet arrêté expose le contrevent à une amende de 38 euros. L'alcool découvert est étiqueté, pris en compte par les gendarmes, acheminé à la brigade de gendarmerie de Vallon Pont d'Arc où il est disponible dès le lendemain. Dans le cas où personne ne vient récupérer l'alcool retenu, celui-ci est détruit dans un délais de 7 jours.

Réserve(s) concernée(s) : 

Menu mentions